Parc national de la Vanoise
-A +A
Share

Lycopode des Alpes

Lycopode des Alpes (Diphasiastrum alpinum (L.) Holub)

 

Le lycopode des Alpes se rencontre dans les régions tempérées et froides de l'hémisphère nord. En France, il est présent dans les grands massifs montagneux : Pyrénées, Massif central, Vosges, Alpes et Corse. En Vanoise, les plus belles populations de ce lycopode sont localisées en Tarentaise. Répertorié sur seulement trois communes à la création du Parc, il est de nos jours recensé sur vingt-et-une communes dont seulement cinq en Maurienne.

Il pousse sur substrats acides dans les petits espaces dénudés des landes à myrtilles et à rhododendrons et dans les vides des pelouses écorchées qui accompagnent en mosaïque ces landes. Il ne supporte guère la densification du couvert végétal. Les populations de Vanoise s'échelonnent entre 1700 et 2500 m d'altitude.

Le Lycopode des Alpes est une petite plante discrète d'un vert bleuâtre. Tiges rampantes et rameaux dressés sont couverts de petites feuilles écailleuses. La partie reproductrice, l'épi sporangifère, en forme de petite massue de 1 à 2 cm de hauteur, termine ces rameaux dressés.

Le lycopode des Alpes est intégralement protégé dans toute la France. Par son écologie et sa distribution en Vanoise il est particulièrement sensible aux aménagements touristiques liés aux sport d'hiver. Pour garantir sa survie, il est essentiel de pouvoir prendre en compte sa présence au préalable à tous nouveaux travaux.

Lycopode des Alpes avec ses épis sporangifères
Lycopode des Alpes
Lycopode des Alpes