Parc national de la Vanoise
-A +A
Share

Les milieux naturels et les paysages

Partez à la découverte des milieux existant sur les différentes étages de la végétation...

Etage montagnard (de 800 à 1500 mètres)

Cet étage, quasiment entièrement situé en-dessous des limites du coeur du Parc, est densément boisé.
Il est constitué essentiellement de forêts de hêtres et de sapins qui s'unissent pour former la hêtraie-sapinière.
L'homme a marqué le paysage de son empreinte en déboisant et en entretenant des prairies de fauche.

Etage subalpin (de 1500 à 2000 mètres)

C'est le domaine des landes à rhododendrons, myrtilles, génévriers ainsi que des arbustes tels que les aulnes verts.
Ces landes jouxtent les forêts de conifères où prospèrent mélèzes, pins à crochet et pins cembro.
L'épicéa se cantonne aux secteurs les moins élevés en altitude.

Etage alpin (2000 à 3000 mètres)

C'est la zone située au-dessus de la limite des arbustes.
La neige tombée l'hiver persiste une partie de l'été sous forme de névés au fond des combes à neige.
L'espace est composé de zones de rochers où seuls les lichens et quelques plantes clairsemées sont capables de subsister. Il est occupé aussi par de vastes pelouses alpines, garnies de fleurs durant les mois d'été.

Etage nival (au dessus de 3000 mètres)

A cette altitude, les glaciers recouvrent les sommets. La végétation ne peut donc pas se développer, hormis de rares lichens.