Parc national de la Vanoise
-A +A
Share

La réglementation du cœur

Installation d'un panneau d'information sur la règlementation
Installation d'un panneau d'information sur la règlementation

L'une des missions des parcs nationaux consiste à accueillir et sensibiliser à l'environnement le public. Le Parc national de la Vanoise est un espace ouvert à tous; mais pour préserver ses richesses, acteurs locaux et visiteurs se doivent de respecter quelques règles.

Panneau indiquant l'entrée dans le cœur du Parc

Le cœur du Parc national de la Vanoise est un espace ouvert, en accès libre. Il n'est pas un parc d'attraction clôturé, avec des droits d'accès payants et des heures d'ouverture.
Il n'est pas non plus un espace de consommation : les visiteurs et les habitants se doivent de le respecter et de ne pas laisser de trace de leur passage.

Pour que le partage de l’espace soit le plus harmonieux possible, chacun doit adopter un comportement respectueux des hommes et de la nature. 

Une réglementation spécifique s'applique dans le cœur du Parc national. En respectant ces règles de bonne conduite, vous participerez vous aussi à la préservation des patrimoines qui font que ce territoire a été classé Parc national.

Le cœur est matérialisé par des panneaux situés le long des principaux sentiers et également par des balises colorées. C'est dans cette zone que s'applique la règlementation du cœur de Parc.

Sur les cartes IGN, la limite de la zone cœur est indiquée par une large bande verte continue.

Balise matérialisant une limite du cœur du Parc
 
Vous pouvez y marcher, courir, flâner, observer, écouter, sentir, toucher ...
Cependant, pour préserver les richesses du parc, vous devez respecter quelques règles.

 

Picto chien

   Ne pas amener de chien, même en laisse

   Même petits, gentils, bien dressés, les chiens sont interdits dans le cœur du Parc national* où leur présence risque de perturber l'écosystème : destruction de couvées, transmission de germes...

* à l'exception des chiens de garde des troupeaux et ceux qui accompagnent les personnes handicapées

 

Picto cueillette

  Ne pas cueillir ou prélever de fleurs, de fruits, d'insectes ou de minéraux

  Des milliers de prélèvements altéreraient l'équilibre naturel local. Même si les vaches et les moutons mangent des fleurs, ils n'ont pas le même impact comparé à l'action du grand nombre de visiteurs.
  Plantes, insectes ou minéraux font partie du paysage... Il faut les respecter. 

 

Picto déchêt

  Remporter tous vos détritus

  La nature est fragile, il ne faut donc pas polluer le milieu naturel. Dans les refuges, pensez également à redescendre vos déchets dans la vallée car le refuge ne peut gérer des tonnes de déchets (ces derniers sont héliportés et ont donc un coût supplémentaire pour le gardien et également pour la planète). N'oubliez pas le tri sélectif en vous débarrassant de vos déchets dans la vallée.

 

Picto dérangement

Ne pas troubler la tranquillité des lieux la faune par des bruits, cris ou appareils sonores

Tout simplement, pour la quiétude de la faune mais également des autres randonneurs !

 

Picto camping

  Ne pas camper ou bivouaquer

  L'installation intensive de tentes finit par créer de l'érosion et peut poser des problèmes d'abandon de déchets ou de feux non maîtrisés, par certains visiteurs irresponsables. Des refuges sont présents sur les principaux itinéraires de randonnées et leurs gardiens heureux de vous y accueillir ! Le bivouac est autorisé à proximité immédiate de certains refuges.

 

Picto feu

Ne pas allumer de feux

Un feu peut très vite être mal maîtrisé et engendrer un incendie.

 

Picto sentier

  Rester sur les sentiers et éviter de couper les lacets à la descente

  Le passage répété de randonneurs en dehors des sentiers entraîne une érosion qui devient très difficile à traiter une fois qu'elle est installée.
  De plus, l'herbe des prairies de fauche et des alpages constitue la ressource des agriculteurs : évitez donc de la piétiner.

 

Picto survol

Ne pas pratiquer le parapente ou autres sports aériens

Le bruit des engins (motorisés ou non) et la taille de la voilure de l'engin peuvent effrayer des oiseaux en cours de nidification ou faire peur aux mammifères, notamment aux femelles bouquetins, en gestation ou élevant de jeunes, réfugiées au plus haut des escarpements rocheux.

Des zones et périodes où le survol non motorisé est autorisé à moins de 1000 mètres sont définies (voir dans les documents utiles ci-après).

 

Picto vélo

Ne pas pratiquer le vélo tout terrain

 

Le passage répété des vélos favorise l'érosion d'un milieu déjà fragile s'il est pratiqué hors sentier. Il pose également des problèmes de cohabitation avec les marcheurs sur les sentiers.

La pratique du vélo est toutefois autorisé sur certaines pistes (voir dans les documents utiles ci-après).

 

Picto voiture

Ne pas circuler avec des véhicules motorisés

Principalement pour la tranquilité des lieux, la circulation de véhicules motorisés dans le cœur du Parc national est interdite à l'exception de certaines pistes où des autorisations nominatives peuvent être délivrées (voir dans les documents utiles ci-après).

 

Les Réserves naturelles nationales font l'objet de réglementations spécifiques... Pensez à consulter les textes de référence !