Parc national de la Vanoise
-A +A
Share
Le 01/04/2016
Charte
C'est parti ! La première convention d'application de la charte vient d'être signée entre Peisey-Nancroix, commune adhérente, et le Parc national de la Vanoise. Au programme, pas moins de 15 projets à réaliser d'ici 2020, conçus en étroite collaboration par la commune et le Parc.

Le domaine du tourisme y occupe une place importante avec la création d'un circuit thématique dans le village de Peisey-Nancroixet la mise en valeur de balades existantes sur la plateforme rando.vanoise.com (Geotrek). Ces itinéraires valoriseront des lieux de vie et d'histoire de Peisey comme autant de produits touristiques auprès des visiteurs. Trois balades devraient être mises en ligne dès ce été. Et pour élargir la promotion de cette offre, un livret d'information touristique sera édité sur la base d'itinéraires extraits de rando.vanoise.com.

Le site de Rosuel, un des sites touristiques phares de la commune, fait l'objet d'un programme conséquent avec le projet d'aménagement de sentiers thématiques, de refonte de la signalétique et de la gestion des flux de piétons, et une mise en valeur du refuge-porte dans son écrin de nature.

Favoriser l'accès aux sites naturels, à la découverte du milieu montagnard par tous, est un autre axe fort de ce programme. L'accès à la table d'orientation de Rosuel sera aménagé dès cet été pour les publics en situation de handicap, avec l'appui financier de la GMF. D'autres lieux touristiques forts de Peisey-Nancroix, comme la chapelle des Vernettes ou Pont Baudin et le Palais de la mine font également l'objet de projets d'aménagements.

Des animations estivales et hivernales seront développées, en lien avec les professionnels de la montagne (guides, accompagnateurs...), pour promouvoir le territoire en tant qu'espace privilégié de la découverte des patrimoines. Le « Printemps de Rosuel », soit toute une journée d'animations, qui vient d'avoir lieu (le 30 mars), en est déjà une belle illustration.

La poursuite de la mise en œuvre du plan d'action Zones humides, réalisé en 2013 par le Conservatoire des espaces naturels de la Savoie, en collaboration avec d'autres partenaires comme l'Assemblée du Pays Tarentaise Vanoise, permettra de requalifier ou aménager des zones humides comme la mare de Rosuel, un site apprécié des touristes. Il s'agit d'assurer la préservation de ces milieux sensibles autant que de sensibiliser le public.

Peisey-Nancroix compte plusieurs exploitations agricoles dynamiques qu'il faut maintenir. Un travail conjoint très positif avec les agriculteurs a déjà permis de définir les actions à mener. Le problème du traitement des effluents a été identifié comme une priorité de travail. Plus largement, la convention prévoit d'améliorer les conditions d'exploitation agricole ainsi que la qualité fourragère et paysagère des prairies de fauche de Peisey-Nancroix.

Dans l'idée de promouvoir des produits et services contribuant à valoriser le territoire, tout en fournissant aux acteurs locaux un outil économique d'assise nationale, un appel à candidatures va être lancé prochainement pour bénéficier de la nouvelle marque Esprit parc national.

Sont notamment concernés les hébergeurs, accompagnateurs en montagne, guides de haute-montagne... À noter qu'un programme européen alpin (POIA 2016-2018) permettra de financer les actions de promotion et de formation du réseau de bénéficiaires de la marque.

Et parce qu'il est essentiel que les Peiserots soient régulièrement informés et associés à la mise en œuvre de cette convention, des soirées thématiques, des sorties découverte et des animations seront organisées avec la commune, pour et avec les habitants. De quoi favoriser les échanges et un partage permanent autour de ce partenariat entre la commune et le Parc et de le faire évoluer pour qu'ils réponde au mieux aux attentes des deux parties.

Les équipes de la commune comme celles du Parc, et avec l'ensemble des partenaires concernés, sont maintenant en ordre de marche pour faire avancer tous ces projets.... Alors rendez-vous au prochain point d'étape.

 

Parc national de la Vanoise - Christian Balais