Parc national de la Vanoise
-A +A
Share

Le chamois

Son territoire était à l'origine forestier mais l'homme l'ayant repoussé en altitude, le chamois se trouve aujourd'hui confiné en montagne.
Il vit en "hardes" mais les sexes restent séparés en dehors de la période du rut.

vignette_1pnv000541_chamois.jpg

On retrouve ainsi dans les hardes de femelles :

  • les femelles adultes accompagnées de leur cabri
  • les éterles (femelles d'un an)
  • les éterlous (mâles d'un an).

Le pelage du chamois est gris-beige en été, sa tête est barrée d'une bande foncée et son sabot est adapté à la neige dure, si bien qu'il n'est pas rare de l'apercevoir sur les névés.

L'hiver constitue pour le chamois une saison difficile, la nourriture se fait rare et il doit puiser dans ses réserves de graisse qu'il a accumulées durant l'été.

Au printemps, il se rencontre dans des zones basses où il recherche l'herbe nouvelle. Il migre ensuite en altitude, suivant la pousse de la végétation. C'est également au printemps (mai) que la femelle s'isole afin de mettre au monde son cabri.