Parc national de la Vanoise
-A +A
Share
Le 03/12/2020
Accessibilité
© E. Rondeau - Sur les images, Angélina PERGOD (handicap moteur) et son compagnon (Florian VALLET) partent en randonnée avec un siège motorisé Quadrix prêté par le Parc via le refuge de Plan du Lac
© E. Rondeau - Sur les images, Angélina PERGOD (handicap moteur) et son compagnon (Florian VALLET) partent en randonnée avec un siège motorisé Quadrix prêté par le Parc via le refuge de Plan du Lac
© E. Rondeau - Sur les images, Angélina PERGOD (handicap moteur) et son compagnon (Florian VALLET) partent en randonnée avec un siège motorisé Quadrix prêté par le Parc via le refuge de Plan du Lac
Célébrée chaque année depuis 1992 à l’initiative de l’Organisation des Nations-Unies (ONU), le 3 décembre est la journée internationale des personnes handicapées. Plus que jamais, nous réalisons que la nature est vitale à nos existences et au bien-être de tous. Mieux la connaître, c’est aussi apprendre à la respecter. Mais comment faire quand on est en situation de handicap ?

 

Depuis 2008, les Parcs nationaux et GMF se sont associés sur un vaste programme d’amélioration de l’accessibilité dans les parcs nationaux prenant en compte les quatre familles de handicap : physique, auditif, visuel et intellectuel.

Le Parc national de la Vanoise s’inscrit dans cette ambition commune à l’ensemble des parcs nationaux, « La nature en partage ».

Il est ainsi engagé depuis 12 ans aux côtés de GMF dans une démarche de mise en accessibilité, de ses bâtiments d’accueil, de ses sites naturels et plus largement de sa politique d’accueil.

Ce partenariat avec GMF s’articule très concrètement autour de 4 axes de travail garants d’une réflexion globale et d’une accessibilité réussie.

La mise en accessibilité des bâtiments d’accueil

Le Parc national a aménagé et équipé 4 de ses refuges accessibles en voiture (Rosuel, Plan du Lac, l’Orgère et Le Bois) et sa Maison du Parc à Pralognan-la Vanoise afin d’obtenir le label Tourisme et Handicap, garantie d’un accueil efficace et adapté aux besoins indispensables des personnes handicapées.

 

La création d’outils pédagogiques et d’interprétation adaptés

Parce qu’un site réellement adapté allie accessibilité physique et contenu pédagogique personnalisé, des outils pédagogiques et d'interprétation des patrimoines naturels ont été développés dans et autour des bâtiments d’accueil accessibles (tables de lecture, outils audio, maquettes tactiles, etc.).

 

La mise en réseau et la concertation avec les personnes en situation de handicap et les acteurs concernés

Depuis 2 ans, le Parc a fait le choix de proposer son aide et son appui dans l’organisation de sorties de découvertes via l’appel à projet « Envie de montagne ! ». Cet appel à projet permet d’accompagner au plus près des structures qui souhaitent construire un séjour à la journée ou en itinérance dans le cœur du Parc. Le Parc national organise également en partenariat avec les principales associations et structures départementales un rendez-vous chaque été sur le site de Plan du Lac, la « Journée Handi montagne », ouverte au plus grand nombre pour découvrir le panel d’outils et de compétences mis à disposition sur le territoire et construire ensemble de nouveaux projets.

 

La mise à disposition de matériels spécifiques

Le Parc national a fait l’acquisition de plusieurs dispositifs permettant aux handicapés moteurs de partir en autonomie à la découverte des milieux, été comme hiver.

La dernière acquisition est un fauteuil électrique tout terrain de type Quadrix, mis gratuitement à disposition des visiteurs pendant la saison estivale à Plan du Lac.

Cette initiative a motivé la réalisation par GMF d’un film court tourné à la Porte de Vanoise de Bellecombe, situé à proximité du refuge de Plan du Lac , à 2380 m d’altitude, sur la commune de Val-Cenis Termignon. Le film, qui intègre une campagne de communication en cours de déploiement, met en lumière l’implication sur le terrain des équipes du parc national. Il délivre un message fort sur le rôle essentiel joué par l’ensemble des acteurs pour permettre l’accès à la nature des personnes de situation de handicap.

Alors oui, dans le Parc national de la Vanoise, pour les agents la nature est à tout le monde et tout le monde doit pouvoir en profiter !