Parc national de la Vanoise
-A +A
Share

Le Tatou, mise à disposition des plans de conception de l'abri de berger

Une réponse au besoin de logement des bergers en alpage 

Le manque de logements de berger en alpage constitue l’un des principaux freins à la mise en place d’un gardiennage efficace des troupeaux. 

Alors que la construction d’un chalet d’alpage pérenne n’apparaît pas toujours possible ou souhaitable, des abris héliportables sont depuis quelques années proposés aux éleveurs dans certains parcs nationaux, dont la Vanoise. Ces abris, de faible surface et au confort sommaire, ont vocation à répondre à un besoin ponctuel, dans l’urgence, mais ne permettent pas de loger un berger de façon satisfaisante durant toute une saison d’estive, bien que parfois utilisés comme tels, faute d’autres logements sur l’alpage. 

Dans le cadre du plan national d’actions 2018-2023 sur le loup et les activités d’élevage engagé en février 2018 par les deux ministères de la transition écologique et de l’agriculture, un projet de recherche a été conduit durant 4 ans entre le Parc national de la Vanoise et l’Ecole Nationale Supérieure d’Architecture de Lyon (gestionnaire Insavalor) pour développer une construction héliportable, assemblable, isolée et étanche, pouvant résister aux intempéries à très haute altitude.

 

Une nouvelle génération d'abri 

Le TATOU est une nouvelle génération d’abri intermédiaire entre chalet pérenne et cabane secondaire. Il apporte une réponse à la nécessité de loger des bergers au plus près des troupeaux, dans des conditions de vie satisfaisantes, tout en restant facile à installer et sans impact sur le site après démontage. 

Comme l’animal qui lui a donné son nom, le TATOU est constitué de cinq modules emboîtés, revêtus d’une carapace-écorce, apte à se fondre dans son environnement. Le TATOU est équipé d’un dispositif de collecte des eaux de pluies. Il est autonome en énergie. 

 

Faites construire votre TATOU  

Votre activité de pâturage s’exerce au sein d’un foyer de prédation identifié par le plan national loup et activités d’élevage, en site difficilement accessible ou en espaces protégés inaccessibles nécessitant un héliportage ?  

Vous pouvez obtenir gratuitement les plans de conception de la cabane Tatou en contactant :

 

 

Une licence d’utilisation des plans précisant le cadre et les principes d’utilisation vous sera proposée pour la réalisation de 5 TATOU maximum par licence (renouvelable une fois). 

Pour la validation des plans d’exécution, contrôler leur bonne exécution, assurer la coordination des entreprises et la bonne conduite des opérations administratives nécessaires (dépôt de permis et autorisations, etc.), nous vous recommandons de vous adjoindre les services d’un maître d’œuvre. 

Une mission d’accompagnement par l’ENSAL pourra également vous être proposée afin de garantir le niveau de performance optimal du TATOU et la conformité du modèle proposé adapté à son environnement.  

 

Fiche d’identité du Tatou :  

  • Coût estimé : de l’ordre de 65 000 € HT tout équipé, hors transport 
  • Installation : 6 rotations d’hélicoptères et ½ journée à 4 personnes 
  • Conçu pour supporter l’hiver en altitude 
  • Surfaces (5 modules) : 20 m² au sol, 12 m² de surface habitable, 2 m² d’espace de stockage 
capture_decran_2021-09-16_a_17.17.39.png