Parc national de la Vanoise
-A +A
Share
Le 25/06/2021
Accessibilité
Mercredi 23 juin, 4 résidents du Foyer d’accueil médicalisé les Hirondelles de l’APF France handicap et 6 jeunes de la Résidence Fontanet - Habitat Jeunes, situés à Aix-les-Bains, se sont réunis au refuge du Plan du Lac au cœur du Parc national de la Vanoise. Accompagnés par Ingrid Chapel, garde-monitrice du Parc sur le secteur de Haute-Maurienne, ils ont ouvert tous leurs sens en cheminant joyeusement.
Tables d'orientation accessibles à Plan du Lac © Sylvain Berger - APF France Handicap
Randonnée partagée au cœur du Parc national de la Vanoise © Sylvain Berger - APF France Handicap
Au refuge, convivialité et accueil aux petits oignons par Juliette, la gardienne © Sylvain Berger - APF France Handicap

 

L’utilisation de fauteuils tout terrain Quadrix à assistance électrique*, a permis aux personnes habituellement « à mobilité réduite » de randonner en autonomie, avec parfois plus de facilités que les accompagnateurs piétons.

Une partie du groupe a séjourné au refuge du Plan du Lac, du 22 au 24 juin. Ce refuge, propriété du Parc national de la Vanoise, est accessible aux personnes en situation de handicap. Il met à la disposition de ses clients du matériel adapté permettant aux personnes à mobilité réduite de parcourir les chemins balisés.

Le Parc national de la Vanoise et ses agents développent une politique d'accueil et d'animation en faveur des personnes en situation de handicap depuis plusieurs années. Cette démarche profite à tous ! En partenariat avec l’Agence alpine des Territoires (AGATE), la Délégation APF France handicap de Savoie, le Comité Départemental Handisport Savoie, et grâce au mécénat GMF des parcs nationaux « La nature en partage » qui lui permet de financer des outils adaptés et d’améliorer ses structures d’accueil, un appel à projets, « Envie de montagne ! », est mis en place depuis 2019.

Le projet Sur les Traces de Joseph Fontanet est lauréat de l’appel à projet Envie de Montagne ! 2021.

Joseph Fontanet, homme politique, était une des personnes à l’origine du Parc national de la Vanoise ; l’Habitat jeune d’Aix-les-Bains porte son nom.

La résidence Fontanet - Habitat Jeunes accueillera à partir de 2022, 5 résidents du FAM Les Hirondelles, pour vivre une expérience hors d'un établissement médico-social. C’est une étape intermédiaire qui propose aux résidents de vivre des expériences inclusives dans tous les domaines de leur vie sociale pour les éclairer sur les différentes alternatives au Foyer d'Accueil Médicalisé.

À travers ce projet en montagne, les deux établissements ont ainsi créé une relation entre leurs habitants.

 

*Dans le cœur du Parc national de la Vanoise, la circulation des quadrix est soumise à des règles et conditions spéciales d’utilisation. Pour toute info, contacter l’accueil du Parc (accueil@vanoise-parcnational.fr ou 04 79 62 30 54) ou les secteurs territoriaux, en vallées.

Fadila Mouhous, habitante du FAM Les Hirondelles

« J’ai bien aimé me balader en fauteuil tout terrain sur les petites routes, sur les chemins et même sur la neige avec l’aide des jeunes [du FJT]. C’est bien que les jeunes soient venus ! Ce que j’ai préféré, c’est traverser les petites rivières. Au début, j’avais peur de tomber. Maintenant, une fois que je suis lancée, je suis lancée. Il faut encore que je progresse en marche arrière.

Ça fait du bien la tranquillité dans les montagnes, je trouve. C’est à refaire ! »

 

Faissoil, de la Résidence Fontanet

« Hormis qu’on devait tous apercevoir un Pokémon Rare nommé Le Gypaète barbu, j’ai pu bien apprécier le séjour, avec un groupe homogène, l’alchimie a tout de suite bien pris ; à commencer dans le minibus, l’ambiance et la joie furent au rendez-vous.

On a été très bien accueillis par Juliette, la Gardienne du refuge, ainsi que ses deux filles.

Le temps fut majoritairement de notre côté, malgré quelque nuage gris, ainsi tout le monde a pu profiter dans la joie et dans la bonne humeur de diverses activités prévues.

Sourire, cohésion, taquinerie furent au rendez-vous. Merci à tous les participants. Tout seul on va vite mais ensemble on va plus loin. »

 

Sandrine Bécouze, habitante du FAM Les Hirondelles

« Autour du dernier petit déjeuner, avec un immense sourire et les yeux qui pétillent, Sandrine lance : « l’ambiance dans le groupe était excellente ! On a bien rigolé ! Avec les jeunes, on aime bien se taquiner. On a aussi bien discuté. Une infirmière bénévole a pris soin de moi. En fait on a bien pris soin les uns de autres.

Il y en a une qui a ronflé dans la chambre, mais j’ai bien dormi. »

 

Valentin, de la Résidence Fontanet

« Ingrid, la garde-monitrice nous a bien expliqué, nous a bien guidé. Grâce à elle, on sait qu’il y a un oiseau de 3 m d’envergure [le gypaète barbu] qui peut nous cartonner à tout moment, quoique cet oiseau ne s’intéresse pas aux vivants, il mange des os.

Au début de l’aventure, je n’étais pas rassuré, pas serein. Il fallait apprendre à se connaître et surtout le téléphone ne captait pas. Maintenant, je n’ai plus envie de partir. J’ai bien aimé jouer aux jeux de société et à la pétanque.

En vrai, ce séjour m’a donné envie d’être en contact avec des personnes en situation de handicap, en faisant du bénévolat ou pour le travail. »

 

Florence, infirmière bénévole

« Juliette, la gardienne nous a accueilli aux petits oignons. »

« La Vanoise, pour moi, c’est beau, c’est précieux, c’est un endroit naturel à l’état brut et puissant. Il n’y a pas souvent de connexion téléphonique ; alors, notre cœur s’ouvre à cette beauté des paysages, à la faune, à la flore. Cela nous rappelle que la nature est fragile et qu’il faut la préserver. N’allez surtout pas en Vanoise parce qu’après on sera trop nombreux là-haut ! Restez chez vous ! ;-) »

« Dans le groupe, la magie a opéré. Après une certaine phase d’adaptation, de repérage, d’observation, d’expérience, de mise à l’eau, des liens de confiance se sont créés progressivement. »

« C’est vrai qu’on a pas envie de redescendre ; il y a un tel paysage-là. »