Parc national de la Vanoise
-A +A
Share
Poste basé à  
Secteur Haute-Maurienne
La présence de marmottes et l’interdiction de chasse en cœur de parc est une contrainte importante pour les éleveurs du territoire. Espèce fouisseuse vivant en colonie, elle peut occasionner des dégâts importants sur les prairies et les alpages. Pour répondre à cette problématique, le Parc national a longtemps effectué des captures de marmottes, ponctuelles en divers endroits puis ciblées sur certains sites. Après quelques années sans intervention, la problématique est, à nouveau, mise en avant par les éleveurs et il convient de remettre en place un dispositif d’accompagnement dès l’été 2023.

Intitulé du stage : Gestion des dégâts de marmottes en cœur de Parc

Il s'agit d'un stage non gratifié du 15/05/23 au 30/06/2023 localisé sur le secteur Haute-Maurienne. Le stagiaire est logé pendant cette période au refuge de Plan du Lac (2 385 m), commune de Val-Cenis ; Pas de réseaux sur place, pas de logement en vallée.

Le stagiaire est placé sous l'autorité du chef de secteur de Haute Maurienne, en lien étroit avec le technicien « agriculture » du secteur et la chargée de mission « agroenvironnement »

Définition du contenu de stage : La présence de marmottes et l’interdiction de chasse en cœur de parc est une contrainte importante pour les éleveurs du territoire. Espèce fouisseuse vivant en colonie, elle peut occasionner des dégâts importants sur les prairies et les alpages (perte de rendement, blessures dues aux terriers, casse de matériel sur les pierres déterrées…). Pour répondre à cette problématique, le parc national a longtemps effectué des captures de marmottes, ponctuelles en divers endroits puis ciblées sur certains sites. Après quelques années sans intervention, la problématique est à nouveau mise en avant par les éleveurs et il convient de remettre en place un dispositif d’accompagnement dès l’été 2023, dont les modalités ne sont pas encore arrêtées à la date de publication de la présente offre de stage.

Objectifs : 1. participer aux opérations de gestion (captures des marmottes pour translocation et/ou remise en état des espaces pastoraux dégradés…) ; 2. assurer le suivi des actions mises en œuvre, en partenariat avec les éleveurs et bergers ; 3. échanger le cas échéant avec le public sur l'opération et ses résultats.

Formation : Bac+1, BTSA, DUT ou Licence pro dans les secteurs de l’agriculture ou de l’environnement

Savoirs et savoir-faire : Capacités relationnelles et aptitudes au travail en équipe ; Connaissances en écologie et botanique des milieux pastoraux de montagne Connaissance du pastoralisme montagnard et des systèmes d’exploitation ; Maîtrise des logiciels de traitement de texte, tableur et SIG Permis B - Véhicule personne

Autonomie, rigueur et force de proposition ; Capacités à travailler et se déplacer en milieu montagnard  ; 

Le dossier de candidature, comprenant un CV détaillé, une lettre de motivation, fera apparaître les compétences et l'expérience du candidat dans les domaines d'activités visés et devra préciser la date de disponibilité du candidat.

Pour toute demande d'information, vous pouvez contacter : Thierry FAIVRE, technicien agricole de Haute Maurienne : 06 63 19 11 39 Sébastien BREGEON, chef du secteur de Haute Maurienne : 06 26 84 73 55 ;                                                                                                          Maëlle ROBERT, chargée de mission agroenvironnement : 06 69 15 30 46

Le dossier de candidature doit être adressé au plus tard le 1 er avril 2023, uniquement par mail : secretariat@vanoise-parcnational.fr 

 

Publié le 
15/03/2023
Date limite de candidature 
01/04/2023
A pourvoir à compter du 
15/05/2023