Parc national de la Vanoise
-A +A
Share
Le 24/06/2019
Éducation à l'environnement
Les élèves de l'école de Pralognan la Vanoise enfilent les balises sur le câble © Parc national de la Vanoise - Franck Dorne
Déroulement sur le terrain du câble de 260 m de longueur, équipé de balises tous les 2 m © Parc national de la Vanoise - Franck Dorne
Observation du jeune gypaète barbu au nid © Parc national de la Vanoise - Franck Dorne

 

Le Parc national de la Vanoise et la Sogespral (service des remontées mécaniques du domaine skiable de Pralognan la Vanoise) travaillent depuis de plusieurs années côte à côte pour sécuriser les câbles des remontées mécaniques et éviter que les oiseaux ne les percutent en vol.

En cette fin d'année scolaire, ils ont sensibilisé les enfants du CP au CM de l’école primaire de Pralognan la Vanoise à cette problématique en les impliquant dans la protection des oiseaux présents sur le domaine skiable, dont le gypaète barbu et le tétras-lyre. Une manière concrète et participative de leur faire prendre conscience du patrimoine naturel exceptionnel présent sur leur commune.

En lien avec les institutrices, 3 sessions ont été mises en place pour les enfants, avec la contribution active des gardes-moniteurs du Parc : une session en classe pour comprendre la problématique de percussion d'oiseaux dans les câbles, une seconde plus pratique, organisée à proximité de la cour de l'école, dédiée à l'installation de balises sur les câbles pour les rendre plus visibles (260 m de câble à équiper de balises tous les 2 m).

Le programme de visualisation des infrastructures du domaine skiable établi conjointement entre les acteurs, prévoyait cette année l'équipement par des balises du téléski du Creux Noir, sur le plateau du Bochor.

La 3e séance a donc permis aux enfants d'assister à la réinstallation du câble équipé de balises sur ce téléski, par les agents de la Sogespral. Les enfants ont ensuite pu apercevoir au nid le jeune gypaète barbu né cette année, à proximité du domaine skiable et qui désormais peut s'envoler en toute sécurité.

Et c'est toutes et tous très fiers qu'ils sont ensuite redescendus au village et que cet hiver, ils pourront à chaque fois qu'ils emprunteront l'appareil pour skier sur le domaine, s'exclamer "C'est nous qui les avons installés ! »