Parc national de la Vanoise
-A +A
Share
×

Warning message

The subscription service is currently unavailable. Please try again later.

Mécénat

Le Parc est un établissement public œuvrant dans l’intérêt général pour la connaissance et la protection des patrimoines (biodiversité, bâti, culturel…). Il organise notamment l'accueil du public, sensibilise les habitants, les jeunes et les visiteurs aux valeurs et aux enjeux de préservation de la nature. 

Le Parc national de la Vanoise souhaite développer les relations avec des entreprises privées dans le but de concrétiser certaines actions ou en impulser de nouvelles en lien avec ses missions. Le Parc est à la recherche de mécène pour enrichir son réseau de nouvelles compétences et réfléchir ensemble au devenir du territoire. 

 

Pourquoi faire du mécénat ?

Le mécénat se définie comme un soutien financier, humain ou matériel apporté sans contrepartie directe par une entreprise ou un particulier à une action ou activité d’intérêt général.
Pourquoi faire du mécénat ?

  • Ajouter un atout à votre image de marque et réputation
  • Fédérer vos équipes à travers la participation à des actions de mécénat
  • S’ancrer dans le territoire et favoriser les partenariats locaux
  • Bénéficier de réductions fiscales

Le Parc national de la Vanoise est habilité à émettre des reçus fiscaux, permettant d’appliquer les réductions d’impôts définies par la législation française.

Depuis plusieurs années, des entreprises locales ou nationales nous ont fait confiance. Le Parc national de la Vanoise remercie tous les mécènes qui ont apporté leurs soutiens aux projets.

 

GMF, Nature en partage

Faciliter l’accès à des espaces naturels d’exception, faire connaître au plus grand nombre les merveilles de notre patrimoine naturel... C’est le pari réussi du mécénat noué depuis 2008 par GMF avec les parcs nationaux de France. Fondé sur une valeur commune, la solidarité, l'objectif du partenariat est de faciliter l’accès à ces espaces protégés à tous les publics, en particulier aux personnes en situation de handicap.
Depuis plus de 10 ans, la GMF finance des actions ou du matériel en faveur de l’accessibilité et la protection de la biodiversité.

 

Enedis s’engage pour la protection des oiseaux

Le Gypaète barbu est le plus grand vautour des Alpes. Il ne reste que 16 couples reproducteurs dans les Alpes françaises. Ces grands rapaces ont un territoire très vaste. Une des causes de mortalité est la percussion sur des câbles ou des infrastructures en montagne. 
Enedis s’est engagé en 2014, dans le programme européen Life GypHelp, aux côtés du Parc national de la Vanoise et d’Asters (Conservatoire départemental d'espaces naturels de Haute Savoie), pour la protection et la sauvegarde des grands rapaces en général et du gypaète barbu en particulier. 
En octobre 2016, le Parc national de la Vanoise, en partenariat avec Enedis, réalisait à Tignes, une 1ère en France : l’installation, par drone, de balises de visualisation d'une ligne électrique 20.000 Volts. En juin 2018, Enedis a baptisé un jeune gypaète : Perceval pour souligner son engagement dans la protection des oiseaux.

 

Protégez un territoire d’exception, devenez mécène du Parc national de la Vanoise !

En 2019, le Parc national de la Vanoise est à la recherche de mécène pour l’opération de réhabilitation du refuge de Prariond et notamment la scénographie intérieure
Le refuge de Prariond a été construit en 1970, à 2324 m d'altitude, sur la Commune de Val d'Isère, au fond du Vallon des sources de l’Isère, matérialisant la frontière avec l’Italie et le Parc national du Grand Paradis. Il possède 36 lits et accueille plus de 2 200 personnes/an en nuitée.
Nos objectifs 

  • Créer des outils de sensibilisation sur les supports disponibles du refuge (portes, murs, sols, mobiliers…)
  • Créer une scénographie dans la cage d’escalier du refuge sur la thématique de la rivière Isère qui prend sa source dans les glaciers du Vallon. 
  • Installer une fresque illustrant le cheminement de l’Isère depuis ses sources (en haut de l’escalier) jusqu’à la méditerranée (sur le palier bas de l’escalier) avec des illustrations géographiques de son passage par le lac du Chevril (production d’hydro-électricité) et des zooms sur les différentes thématiques afférentes à l’eau en montagne (neige de culture, agriculture, fonte des glaciers et réchauffement climatique, géologie…)

Pour mener à bien ce projet, le parc souhaite faire appel à un scénographe professionnel pour la conception et la réalisation qui sera exécutée dans le cadre d’un marché de travaux. Le budget total de l’opération est évalué à 100 000 €.

 

Contact

Vous avez des questions sur le mécénat, un de nos projets vous intéresse ? Vous pouvez nous écrire à mecenat@vanoise-parcnational.fr

Inauguration de panneaux d'information sur le Conservatoire de l'abeille noire. De dr. à g., Stéphane LE CUNFF (directeur régional de GMF, mécène des parcs nationaux), Eva ALIACAR (directrice du PNV), André PLAISANCE (maire, Les Belleville, qui a la parole). Vallée des Encombres, commune des Belleville.
Inauguration de panneaux d'information sur le Conservatoire de l'abeille noire. De dr. à g., Stéphane LE CUNFF (directeur régional de GMF, mécène des parcs nationaux), Eva ALIACAR (directrice du PNV), André PLAISANCE (maire, Les Belleville, qui a la parole). Vallée des Encombres, commune des Belleville.